Deroulement d’une seance

  • L’anamnèse (interrogatoire) :

L’objectif est de comprendre comment cette douleur est survenue.

Cette partie de la consultation me permet de connaitre votre mode de vie et l’histoire de votre douleur.

De nombreuses questions vous seront posées sur :
– votre état de santé actuel et passé, afin de répertorier avec vous toutes vos interventions chirurgicales, vos traitements médicaux et vos traumatismes.

Si vous avez effectué des examens complémentaires (radiographies, scanner, IRM, examens de laboratoire…); Munissez vous de ces documents lors de votre consultation. Cela me permettra d’établir s’il y a un lien (ou non) avec votre douleur actuelle et ainsi adapter mon protocole de traitement en conséquence.

  • L’examen clinique :

Cette partie englobe : l’observation de la posture, des tests ostéopathiques (et parfois orthopédiques) de mobilité sur l’ensemble de votre corps, mais aussi des tests sur la sphère viscérale et crânienne. Cet examen minutieux va me permettre de faire un état des lieux de votre corps en spécifiant les différentes zones pouvant participer au phénomène douloureux et poser un diagnostic précis.

 

Il arrive parfois que la cause de votre douleur ne soit pas du ressort de l’ostéopathie, si tel est le cas, je vous ré-orienterai alors vers le spécialiste le plus à même de vous prendre en charge (médecin traitant, spécialiste, services d’urgences…).

  • Le traitement :

Une fois le diagnostic posé (et si toute cause organique a été éliminée), je démarre le traitement, utilisant toujours des techniques appropriées en fonction de chaque patient et de son symptôme. Le traitement a pour but de redonner aux structures leurs mobilités, favorisant le retour à une meilleure fonction, l’ objectif final étant la diminution / disparition de vos symptômes.

Le traitement comprend différents types de techniques, toujours adaptées suivant de la personne que je reçois et sera perçu par le corps comme autant d’alliés naturels à la guérison.

 

Chaque personne est différente, le traitement l’est aussi.
Il n’est pas rare que les heures qui suivent la consultation vous vous sentiez légèrement fatigué, le corps reprend petit à petit son équilibre.

 

Le temps étant notre allié, il vous est déconseillé de poursuivre une activité intense les 2 jours suivants votre visite.

 

En effet, durant toute la séance, nous demandons une réponse de votre organisme à chaque étape, et cela peut vous fatiguer. Cette réaction est tout à fait légitime et passe très rapidement.

Je vous expliquerai ce que j’ai fait, mais également vous informerai des réactions que vous pourriez éventuellement ressentir après votre séance.

 

Mettre toutes les chances de guérison de votre côté :
 
– Avant la consultation : il est préférable de ne pas prendre d’antalgiques ou d’anti- inflammatoires (à moins que les douleurs ne soient insupportables).
Ces médicaments ont en effet tendance à biaiser le diagnostic et le traitement.
 
– Après la consultation : mettez votre corps au repos au moins 72h. Ce temps est nécessaire pour intégrer les changements et assurer l’efficacité du traitement.
 
– Reprogrammer une consultation : ne l’oubliez pas.
Il s’agit bien souvent d’une phase d’ancrage du traitement, indispensable pour que vos douleurs vous laissent tranquille pour longtemps !